Tout ce que vous devez savoir sur le cannabis médical

L'usage d’un cannabis médical peut prévenir la perte d'appétit et limiter les effets secondaires de la chimiothérapie. Préoccupé par les bienfaits médicaux du cannabis, bien que la légalisation du cannabis soit toujours un sujet de débat dans certains pays ; de nombreuses études ont approuvées l'efficacité du cannabis médicale et de ses composés (y compris le THC).

Découvrez dans cet article les mises à jour rapides sur la façon dont il est utilisé et quels avantages il peut offrir.

Le cannabis médical : Qu'est-ce qui est maintenant légal?

le cannabis médical

Le terme '' cannabis médical '' fait référence aux produits à base de cannabis utilisés pour un usage médical chez l'homme. Il est tout à fait distinct du cannabis utilisé à des fins récréatives.

Si l'on est particulièrement conscient du tétrahydrocannabinol, l'ingrédient actif du cannabis ; le cannabidiol (CBD), une autre molécule de cannabis, est de plus en plus connue et louée pour ses propriétés analgésiques sans oublier ses propriétés psychoactives. L'effet thérapeutique quand on fume ou inhale de marijuana est plus rapide. Cependant, en raison de l'émergence de ses problèmes de toxicité ; l'industrie pharmaceutique a développé un médicament dérivé de cannabinoïdes synthétiques, notamment le Marinol (dronabinol). Ce sont des capsules contenant de l'huile de THC synthétique et du Sativex (une sorte de THC et de CBD qui sont utilisés pour atténuer les maladies spastiques.

Le marinol ou le dronabinol est autorisé en France depuis 2013, mais n'est délivré que dans des circonstances particulières. Pour être administré, il doit faire l'objet d'une normalisation délivrée par l'ANSM. Après avoir prouvé que les médicaments conventionnels sont inefficaces ; le médecin de l'hôpital doit faire une demande limitée et renouvelable pour une période de 1 à 6 mois. En dix ans, seuls une centaine de patients en ont bénéficié.

Utilisation du cannabis à des fins médicales

Le programme actuel de cannabis médical continuera à permettre aux personnes autorisées par les personnels de santé de pouvoir consommer facilement du cannabis.

Cannabis médical : Restrictions liées à l'âge

le cannabis médical

Il est interdit à quiconque de vendre ou de fournir du cannabis à des personnes de moins de 18 ans. Il existe deux infractions pénales liées à la fourniture de marijuana à des jeunes, avec une peine maximale de 14 ans de prison. Il s’agit de:

  • Offrir ou vendre du Cannabis aux jeunes;
  • Utiliser des jeunes pour commettre des crimes liés au Cannabis.

Protection de la santé publique

Le projet de loi protège la santé publique en établissant des exigences strictes en matière de sécurité et de qualité. De plus, les efforts continus dans le cadre de la sensibilisation du public ; et aident les gens à mieux faire connaître les mesures de sécurité actuelles et les risques potentiels pour la santé associés à la consommation de cannabis.

Le cannabis médical fonctionne-t-il?

De nombreux utilisateurs de cannabis médical soutiendraient fermement qu'il est efficace. Cependant, il y a eu très peu d'essais sur des produits médicaux à base de cannabis. De multiples histoires anecdotiques s'accumulent réellement sur des preuves.

  1. Le cannabis empêche les crises épileptiques

Une étude menée sur des rats en 2003 a démontré que la marijuana peut prévenir des crises épileptiques. On pense que les composés du cannabis ont des effets anticonvulsivants.

  1. Le cannabis stimule l'appétit
le cannabis médical

En France, le dronabinol est un médicament autorisé pour combattre l'anorexie liée au sida. Le dronabinol contient du delta-9-tétrahydrocannabinol (THC), une molécule psychoactive contenue dans le cannabis. Cette molécule se lie aux récepteurs cannabinoïdes, augmentant ainsi l'appétit.

  1. Le cannabis médical serait utile contre les effets secondaires des chimiothérapies

La France utilise le (drabinol) pour limiter les effets secondaires des traitements anticancéreux ; à savoir les nausées et vomissements associés à la chimiothérapie. Le THC réduit les vomissements en se liant au récepteur cannabinoïde CB1.

  1. Le cannabis médical aide à prévenir la dépression

Une étude réalisée en 2015 par l'Université de Buffalo a montré que les composés du cannabis peuvent aider à stabiliser l'humeur et à combattre la dépression. Mais il reste du travail à faire pour confirmer ces résultats chez l'homme.

  1. Le cannabis combat la douleur chronique

Des publications en rapport avec les utilisations thérapeutiques du cannabis ont été faites. Pour les auteurs, il existe de nombreuses preuves que la marijuana médicale peut traiter efficacement la douleur chronique chez les adultes.

Quels sont les effets secondaires du cannabis médical?

Le cannabis peut «exacerber les symptômes de psychose chez les personnes schizophrènes ; ou ayant des antécédents familiaux de schizophrénie ou d'autres psychoses». Les effets secondaires à court terme liés à la consommation de cannabis médical sont, notamment : les étourdissements, l'euphorie, la somnolence, la bouche sèche, la confusion, la désorientation, la somnolence, les problèmes d'équilibre, les hallucinations, la paranoïa et la fatigue».

Qu'en est-il des huiles de cannabis que nous voyons dans les magasins d'aliments naturels?

le cannabis médical

Les principaux composés pharmacologiquement actifs de Cannabis sativa sont le cannabidiol (CBD) et le tétrahydrocannabinol (THC). Contrairement au THC, le CBD pur n'est pas psychoactif.

Les huiles de CBD qui sont en vente au moment de cette publication contiennent de faibles concentrations de CBD. Elles sont commercialisées comme compléments alimentaires et non comme produits médicaux. Cependant, il est difficile de purifier le CBD des plantes, au point qu'il ne reste aucune trace de THC.

Les modifications apportées au «catalogue des nouveaux aliments » de l'UE en mars 2019 pourraient affecter la vente de certains produits CBD. Ces changements signifient que l‘UE considère désormais les aliments contenant du CBD et les compléments alimentaires comme des «aliments nouveaux» ; c'est-à-dire des aliments sans antécédent significatif de consommation. Considérez également que le CBD a le potentiel d'interagir avec certains médicaments.

Conclusion

Jusqu’ici, vous venez de découvrir tout sur le cannabis médical. Il vous revient de choisir la meilleure manière à cet effet de bénéficier de ce produit pour atténuer certaines maladies. Cependant, le projet de loi protège la santé publique en établissant des exigences strictes par rapport à son utilisation. A cet effet, contactez donc votre médecin. Il existe certains composés pharmacologiquement actifs de Cannabis comme le CBD dont la consommation ne cause aucun problème. Ayez à votre disposition de tel produit de qualité dans la boutique JOIIA CBD afin de bénéficier de ces multiples bienfaits. Nous mettons à votre disposition les meilleurs produits CBD 100% naturelle, alors n’hésitez pas d’y faire un tour!

 

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés